IMG_0736

Nous y voilà, à compter d'aujourd'hui l'ebook 100 % crochet est disponible à la vente.

Dans cet ebook vous trouverez 16 modèles a crocheter, créations originales de 15 designers Francophones indépendantes.

200 pages de crochet, des tutoriels et des codes promotionnels pour un prix défiant toute concurrence !

En effet, les plus réactives peuvent profiter du prix de lancement spécial de  20 euros (oui, 20 euros au lieu de 29, la belle affaire!) et ce, jusqu'au dimanche 13 novembre minuit.

Il n'y a pas à hésiter une seconde, des heures(hum hum, que dis-je, des mois)de crochet en perspective pour une somme accessible à toutes.

C'est le moment de se faire plaisir, ou de prévoir un ouvrage pour gâter quelqu'un à Noël, les modèles sont divers et variés, a l'image de leurs créatrices.

image

 

Contenu de l'Ebook 100 % crochet

Pour commander, cliquez sur le bouton ci dessous

 

Et pour aller un peu plus loin dans la découverte des créatrices participantes, je vous propose deux nouvelles interview: celle de Sylvie qui est à l'origine de cette belle aventure et de Mëlie qui nous vient du Québec.  

 

sylvie logo

1. Sylvie, comment es tu tombée dans la marmite du crochet?

Au début je faisais du tricot. Puis il y a 11 ans, le craquage total pour certains des projets magnifiques que je voyais dans le forum américain Crafster a été plus forte que la peur de ne pas y arriver ... et je me suis lancée avec des bouquins et vidéos. Mais n’ayant personne autour de moi qui crochetais, au début je tenais le crochet «comme une tricoteuse», en passant le fil de la même main que celle tenant le crochet.

Quand j’ai enfin rencontré une «vraie» crocheteuse, elle s’est moquée de moi (gentiment), alors j’ai appris la «vraie méthode». :-) 

2. Peux tu m'expliquer (ou pas) ton fonctionnement créatif, je veux dire, comment créé tu un modèle? Y a t'il un processus particulier? 

Créer et vendre mes patrons de crochet, c’est mon travail à plein temps, donc j’essaye de me concentrer surtout sur les designs dont je sais qu’ils plairont à celles qui me suivent.

Je vends surtout mes patrons de vêtements, c’est donc dans cette direction que j’oriente mes idées initiales de point ou de concept... 

Quand j’ai une idée, je commence généralement par la tourner et retourner dans ma tête pendant des jours et des jours pour résoudre toutes les contraintes techniques, et adapter s’il faut le concept. Puis je le dessine, je choisis les fils... Enfin je me lance directement.

Même si j’utilise une base commune pour tous mes pulls, j’ai besoin de tester directement les choses en crochetant, et en essayant le pull sur moi-même au fur et à mesure. Tout planifier et écrire le patron en avance, je ne sais pas faire.. et puis on a toujours des surprises imprévues ! 

3. Pourquoi les vêtements en particulier? (C'est un travail énorme et très long comparé aux amigurumi)

C’est un peu ce que j’expliquais à la question précédente :On a chacune nos forces et nos domaines d’excellence, il semble que pour moi ce sont les vêtements puisque c’est ce que je vends le plus, et de loin. En plus, j’adore faire des pulls et gilets pour moi et mes filles, et les porter donc c’est loin d’être une contrainte. J’ai plutôt l’impression de rentabiliser le temps que je passerai de toute façon à crocheter des pulls... D’un autre côté, j’ai le sentiment qu’il reste tellement à faire pour moderniser la façon dont on crochète des vêtements, que ça rend la chose passionnante ! Quand je vois des pulls entiers crochetés en maille serrée ou en bride dans les 2 brins, et avec des crochets trop fins qui rendent ces pulls épais, rigides et très lourds, je me dis qu’il y a encore du travail d’éducation à faire sur les possibilités du crochet... Et c’est ce qui me ravit tous les jours dans ce boulot !

4. Penses tu qu'il y ait un "style" Français ?

Alors ça c’est une question difficile. Je suis toujours étonnée de voir combien de douceur se dégage de l’univers de plusieurs des créatrices d’amigurumis françaises, mais à part ça je ne saurai pas te répondre… En tout cas, les créatrices francophone de crochet sont pleines de talent, et c’est ce que j’ai voulu montrer dans cet ebook !

Mëlie logo

1. Mëlie, comment es tu tombée dans la marmite des amigurumi ?

Quand j'étais petite ma mère m'avait appris à tricoter et j'étais intéressée par le crochet, mais personne de mon entourage ne connaissait cette activité. C’est donc beaucoup plus tard lorsque j’ai eu terminé mes études environ en 2009 que j’ai réellement appris le crochet à l’aide de vidéos sur Internet et de livres. 

2. Quel est ton processus créatif?

Lorsque j’écris un patron je commence par me demander ce que je vais réaliser, exemple : tuque, mitaines, pantoufles… Ensuite je crochète tout en prenant des notes puis enfin lorsque je suis satisfaite de l’ouvrage j’écris et je traduis mon patron en anglais. J’aime bien réaliser des pantoufles car la réalisation de la deuxième pantoufle me permet de vérifier l’exactitude de mes explications.


3. Quand crochètes tu?

Tout le temps.
À moins que je sois entrain de tricoter ou d’écrire mes patrons. 


4. En dehors du crochet, qu'est ce qui occupe tes dix doigts?

Le tricot, la confection de pom pom en fourrure recyclée car j’ai aussi une autre boutique sur Etsy : baskaboutique.etsy.com
Sinon je fais aussi du Yoga, faut bien garder la forme !

 

N'oubliez pas de soutenir vos créatrices en faisant l'acquisition de cet ebook, et merci Sylvie de me faire vivre avec vous toutes cette belle aventure ...